Sciences Po Strasbourg 2005 n'a plus que peu de points commun avec Sciences Po 1951, année de l'obtention de mon diplôme. Et cependant certaines caractéristiques auront marqué l'IEP de Strasbourg depuis sa création :

  • un enseignement intégrant l'ouverture constante sur le monde extérieur, qu'il soit économique, social, institutionnel, marque la volonté de confronter théorie et pratique ;
  • un éventail très large de matières qui contribue largement à démontrer que, quelle que soit la spécialisation ultérieure, la culture générale est un facteur essentiel ;
  • une intégration dans le cycle d'études des contacts avec le voisinage européen et d'une manière plus générale avec l'international, où Sciences Po a été un pionnier.

Dans ma carrière professionnelle relativement diversifiée, ces trois aspects se sont avérés être des atouts importants et des éléments utiles à coté d'un enseignement juridique plus spécialisé et complémentaire quant à sa conception.

Sachons toutefois que l'enseignement de Sciences Po ne constitue qu'un socle de départ, que l'évolution professionnelle sera de plus en plus imprévisible, mais qu'il constitue une bonne préparation pédagogique et humaine.

 

Diplômé de la Section Service Public 1951, Daniel HOEFFEL est également Docteur en Droit.
Secrétaire Général et Vice Président Délégué de la Chambre Patronale des Industries du Bas-Rhin (1954-1978), il a été membre de la Commission de Développement Economique Régional (1968-1973), membre (1973-1976) puis Président du Conseil Economique et Social d'Alsace (1976-1977).
Maire de Handschuheim depuis 1965, il a été Président de l'Association des Maires du Bas-Rhin (1983-2004), Premier Vice-Président (1995-2002) et Président de l'Association des Maires de France (2002-2004).
Elu au Sénat (1977-1978, 1981-1993, 1995-2004), il a été Premier Vice Président de la Haute Assemblée de 2001 à 2004.
Président du Conseil Général du Bas-Rhin (1979-1998), Daniel HOEFFEL a été membre du gouvernement à plusieurs reprises : en tant que Secrétaire d'Etat auprès du Ministre de la Santé (1978-1981) et Secrétaire d'Etat par intérim au Ministère des Postes et Télécommunications (1980) ; en qualité de Ministre des Transports (1980-1981) et Ministre Délégué à l'Aménagement du Territoire et aux Collectivités Locales (1993-1995).